The Parisian

La parisienne, super patron de Louis Antoinette Paris, que l’on a vu en masse sur la toile Instagram.

Malgré son air un peu trop strict et guindée, ce modèle est personnalisable à l’infini afin de lui donner un brin de folie. En fonction de la taille des manches, de la longueur de la robe et des tissus choisis pour le haut, le bas ou la doublure, le modèle peut devenir totalement différent.

Pour ma part, je l’ai décliné en deux modèles, dans des coloris acidulés, histoire de la décoincée un peu.

La première a été cousu avec un jacquard vert cactus de chez Un chat sur un fil. Cette couleur m’a tout de suite tapée dans l’oeil. Cela probablement dû au fait que le vert est l’une de mes couleur favorite. La matière du tissu a permis de donné une bonne tenue à cette robe, ce qui lui donne cet effet tailleur que l’on aime tant.

cropped-img_6939.jpg

Pour la doublure, j’ai choisi un liberty chiné chez Mondial Tissu pendant les soldes. Fin et souple, il joue parfaitement son rôle, et tellement joli qu’il peut oser se montrer..

IMG_7424

Pas de souci majeur lors de sa réalisation. Les explications sont claires et concises. Je lui ai fait des manches longues et plus ajustées que le modèle initial. Petit bémol cependant: taillée en taille 36 qui est ma taille habituelle, elle m’est un peu serrée au niveau de la taille.. Je la reprendrais prochainement car je l’aime beaucoup et ce serait dommage de ne pas la porter..! Être vigilante du coup sur le guide de mensuration donné dans les explications.

Pour la deuxième version, j’ai souhaité une version plus estivale avec un lin jaune que j’avais dans ma boite à tissu depuis des siècles, et une doublure en liberty elle aussi, shoppée chez Pretty Mercerie l’année dernière.

IMG_7409

Tissu en liberty Pretty Mercerie

Pas de difficultés particulières pour cette deuxième version, le modèle ayant dejà été réalisé. J’ai juste été vigilante pour que le modèle soit un brin moins ajusté au niveau de la taille par rapport à la première. Et les manches ont cette fois-ci été coupées aux trois quart. Autre chose, j’ai un peu modifié l’assemblage de la doublure que j’ai positionnée de manière à l’entrevoir sur le devant comme préconisé sur le modèle; mais dans le sens inverse au niveau du dos; afin qu’elle soit entraperçu à l’intérieur de l’encolure..

Cette deuxième version sera parfaite pour le printemps! En attendant les beaux jours, j’en profiterai avec une paire de collant et des bottines, ça fera bien l’affaire !

IMG_7416

Ce modèle a vraiment été très agréable à coudre. Il est pas simple à réaliser quand on a peu d’expérience en couture mais si on s’arme un peu de patience, on peut s’en sortir !

Pour les expérimentés en revanche, aucun problème. Je pense refaire un autre modèle avec un tissu à motifs un peu fou, mais peut être en deux partie avec le top d’un côté et une jupe de l’autre avec zip. En attendant, je vais déjà profiter de ces deux-là !!

IMG_7442

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s